La Coach multimodalités

Karine Chossinand est une coach investie, son accompagnement s'inscrit dans la continuité de son parcours de soignante. Se reconstruire après un cancer est particulier et parfois pesant. Karine donne toute sa valeur et son temps dans cette fin de parcours de soin au près du patient avec délicatesse, un peu de piquant, de l'organisation et des célébrations. L'ancien patient devenu coaché peut alors se jeter à nouveau dans sa "vie d'après" et porter les couleurs de ses projets.

 

C'est ici que la résilience commence.

1/1

Parcours professionnel

1.

Faculté de Médecine, réforme Européenne LMD

2.

Diplôme d'Etat de Manipulatrice en électroradiographie médicale

3.

12 ans de métier en cancérologie, accompagnement de plus de 6000 patients, parutions d'articles paramédiacux, obtention d'un prix paramédical francophone, formation et encadrement

4.

Maîtrise IRM, scanner, mammographie, sénologie interventionnelle, consultation d'annonce, bloc et parcours patient, hypnose liée à la douleur et hypnose générale

5.

Formation de coaching personnel et professionnel (reconnu par l'Etat RNCP) exclusivement dédié aux patients atteints de cancer et de maladies chroniques et leur entourage personnel et professionnel. 

PNL, gestion d'émotions et du stress, CNV

6.

Création de programmes en ligne accessibles depuis toute la francophonie liés au développement personnel et professionnel pour améliorer la qualité de la vie après et avec la maladie

7.

Création de Modules de formation utilisables par les particuliers et les entreprises pour aider à traverser la maladie ensemble et à construire l'après cancer. Sensibilisation des entreprises et des médecins.

8.

Partenariats avec des structures, aide au financement de la recherche et participation aux actions d'associations.

© Copyright 2018 - KCMC Formations & Education thérapeutique France | Tous droits réservés

® KCMC Formations & Education thérapeutique France

KCMC logo.png

Créé par KCCoach.

Crédit Photo couleurs : Mathieu Génon 

Crédit photo noir et blanc : Sandra Sanji